Mal de transports ? Pensez au gingembre !

Mal de transports

Train, voiture, bateau, avion : vous ne supportez plus les longs trajets à cause du mal des transports ? Nausées, vertiges, sueurs froides… le gingembre s’avère être une solution naturelle efficace pour lutter contre ces symptômes. Conseils et mode d’emploi pour faire du gingembre votre indispensable pour voyager en toute sérénité.

Il n’y a pas d’âge pour souffrir du mal des transports, celui-ci peut toucher n’importe qui. Mais de quoi résulte-t-il ? Aussi appelée cinétose, la maladie des transports s’explique par un conflit sensoriel. Ce dernier a lieu entre trois sources d’information :

  1. La vue, qui enregistre les mouvements
  2. L’oreille, dont la sensibilité porte sur l’accélération
  3. Les capteurs présents dans la peau et les muscles, qui permettent d’apprécier la position de notre corps dans l’espace.

Le mal de transports apparaît alors lorsque le cerveau perçoit un décalage entre ces trois sens. Dès lors, la cinétose arrive avec son lot de symptômes : une sensation d’inconfort, des sueurs froides, des bâillements, une hyperventilation, des nausées voire des vomissements. Pour voyager de façon plus sereine, le gingembre s’avère l’une des solutions naturelles les plus efficaces.

Le gingembre, un anti nauséeux efficace

Originaire d’Inde, le gingembre est une plante dont les racines sont utilisées en cuisine et en médecine traditionnelles. Le gingembre contient notamment de l’amidon, des vitamines A et B, mais surtout des actifs au goût piquant. Parmi ces derniers on retrouve : les gingérols, les shogaols, et les paradols.

Le mal des transports est alors atténué grâce à ces principes actifs. En effet, les racines de cette plante permettent de réguler le péristaltisme intestinal et la motricité de l’estomac. Un mécanisme d’action qui fait alors du gingembre un véritable antinauséeux naturel. Outre ses vertus sur les nausées, le gingembre est aussi reconnu pour ses propriétés anti-inflammatoires, antioxydantes et protectrice du foie et l’estomac.

On peut donc compter sur cette plante pour soulager les nausées liées à tous les modes de transport quels qu’ils soient. Par ailleurs, le gingembre se consomme aussi pour pallier les nausées des premiers mois de grossesse, pendant la chimiothérapie ou après des interventions chirurgicales.

Comment en consommer ?

Très populaire, le gingembre peut être consommé de diverses manières : en poudre, en liquide, frais, en tisane ou encore par le biais des huiles essentielles. Cependant, toutes ses formes ne se valent pas. Parmi les solutions proposées, la poudre d’extraits secs de gingembre s’avère être la solution la plus adaptée. Conditionnée sous forme de gélules, la poudre peut être facilement consommée et s’adapte facilement au contexte du voyage. Chez Bioptimal, nous vous proposons un petit et un grand format (60 et 200 gélules) pour répondre à vos besoins et vous accompagner n’importe où !

Le gingembre peut être à la fois utilisé en prévention du mal des transports mais aussi pour le guérir.

  • En prévention, il est alors conseillé de consommer 600 à 800 mg de gingembre séché en 2 ou 3 gélules. Pour que le traitement soit efficace durant le trajet, il est nécessaire de les prendre au moins une heure avant le départ. Puis, nous recommandons de prendre une gélule environ toutes les trois heures afin d’éviter l’apparition de nausée.
  • Pour alléger les symptômes, la prise de gingembre se fait quelque peu différemment. Il est alors conseillé d’en prendre 1 g soit l’équivalent de 4 gélules. Cela aidera alors à réduire les sensations des nausées. 
Utilisation Gingembre Bio

Quelles sont les précautions d’emploi ?

Comme tous les compléments alimentaires, il est primordial de suivre les posologies indiquées. Dès lors, il est recommandé de ne pas dépasser une quantité de 6 gélules par jour soit l’équivalent de 1 500 mg de gingembre séché. Par ailleurs, le gingembre fait l’office d’aucune contre-indication ni d’aucun allergène. Cependant, il est préférable de demander l’avis à un professionnel de santé avant de débuter la prise de ce complément.

Besoin d'aide?