Par quoi remplacer le lait d’origine animale ?

Lait d'origine animale

Parfois difficile à digérer, le lait n’est pas toujours apprécié. Mais par quoi substituer cette source précieuse de calcium ? Nos conseils pour vous aider à le remplacer.  

 

Le lactose : ennemi n°1 de nombreux français en raison des réactions d’intolérance qu’il entraîne. Mais comment explique-t-on ce phénomène ? Durant la digestion, le lactose est scindé en deux grâce à une enzyme présente au sein de notre organisme. Appelée “lactase”, elle permet au lait d’être facilement digéré. Or, certaines personnes manquent de cette précieuse enzyme. De ce fait, le lactose se retrouve directement dans le colon sans avoir être dégradé. Cela peut alors engendrer des ballonnements et des douleurs abdominales. Afin d’éviter ces symptômes, il est possible de remplacer le lait d’origine animale par des laits d’origine végétale. Mais quelle est leur teneur en vitamines et minéraux ? Et comment ne pas manquer de calcium ? 

 

De nombreuses alternatives au lait de vache 

Aujourd’hui, trouver du lait végétal dans les magasins bio ou dans les rayons bio des grandes surfaces est devenu monnaie courante. Lait de soja, lait d’amande, lait d’avoine ou encore lait de riz : de nombreuses variantes existent pour répondre aux goûts de chacun. Parmi les laits végétaux les plus riches en minéraux et en vitamines on retrouve notamment le lait d’amande. Reconnues pour leur richesse en magnésium ainsi qu’en Vitamine E, les amandes aident à réduire le risque de maladie cardiovasculaire. En effet, ces petits fruits à coque agissent sur l’équilibre des lipides en augmentant le niveau du bon cholestérol. Il est bon de noter que 30g d’amandes par jour apportent 13g de graisses insaturées aussi appelées “les bonnes graisses”.

Autre lait végétal, on retrouve le lait d’avoine. Cette céréale riche en protéines est plus particulièrement composée de bêta-glucane. Une fibre très efficace pour stabiliser le cholestérol. Petit plus du lait d’avoine, celui-ci est souvent agrémentés d’algues destinés à l’enrichir en calcium.  Lait d’amande ou d’avoine, dans les deux cas ils peuvent être fabriqués à la maison ! Pour fabriquer votre lait d’amande, il vous suffit de laisser tremper durant toute une journée vos amandes dans de l’eau et de la vanille. Une fois vos amandes bien trempées, il vous suffit de mixer vos amandes et le tour est joué ! Concernant le lait d’avoine, il vous suffit là aussi de les laisser tremper.  

 

Comment remplacer la crème ?  

Remplacer les laitages d’origine animal c’est bien, mais qu’en est-il du calcium ? Tout d’abord, il est important de prendre en compte le taux d’absorption. En effet, il ne suffit pas d’ingérer du calcium pour qu’on le retrouve en grande quantité au sein de notre organisme. Seul un certain pourcentage est absorbé par notre corps. De plus, les aliments que l’on consomme peuvent freiner ou non son absorption. Le thé, par exemple, freine l’absorption du calcium par notre organisme. A contrario, la Vitamine D optimise sa captation une fois rendu dans l’intestin. Pour éviter les carences il est alors conseillé d’avoir un apport de calcium de 1200mg/jour pour un adolescent, de 900mg à l’âge adulte, puis 1200mg après 55 ans.  

Parmi les aliments d’origine végétal les mieux absorbés par le corps humain on retrouve le soja. Faisant jeu égal avec le lait de vache, le soja a un taux d’absorption avoisinant les 40%. Il constitue alors une alternative idéale à la crème et peut être cuisiné de bien des façons !  A noter que 100g de tofu renferme environ 150mg de calcium.  

 

Privilégier le miso ! 

Le fromage : le produit laitier français par excellence. Mais par quoi le remplacer tout en continuant à se faire plaisir pendant les repas ? Le miso se trouve être la solution parfaite. Cette pâte fermentée est réputée pour sa richesse en protéines. Elle peut être fabriquée à base de graines de soja et de riz ou d’orge. A partir du miso, il vous ait alors possible de préparer votre propre fromage qui sera bon pour votre santé et votre ligne. Nous vous conseillons alors de mixer le miso avec des noix de cajou, préalablement misent à tremper. Puis d’incorporer un peu d’agar-agar dilué dans de l’eau. Selon vos convenances, vous pouvez ajouter à votre préparation des fines herbes ou de l’herbe pour davantage de saveurs. Lorsque votre mixture est prête, vous n’avez plus qu’à la mettre au sein d’un moule. Puis direction le réfrigérateur pendant une à deux heures.  

 

Fini le beurre, dites oui à la coco et aux noix de cajou ! 

Néfaste pour sa teneur en calories et pour le taux de cholestérol, le beurre peut être remplacé par de nombreuses façons. Parmi elles, la noix de cajou en purée ! En effet, cette matière grasse est notamment utilisée pour sa richesse en protéines mais aussi pour sa teneur en Vitamine E. Une vitamine permettant notamment d’aider à réduire le taux de mauvais cholestérol dans le sang. De plus, la noix de cajou contient de nombreux macronutriments comme le magnésium, le fer, le zinc ou encore le cuivre. Ils sont alors bénéfiques en cas de fatigue ou de stress. Hormis la purée de noix de cajou, le crème de coco s’avère également intéressante. Riche en fibre, elle favorisera votre bien-être digestif tout en apportant de la saveur à vos plats.  

 

Notre sélection 

Découvrez la liste de nos superaliments aliments idéals pour faire le plein de calcium : 

  • Les mûres blanches bio : riches en nutriments et notamment en calcium elles sont idéales à intégrer au sein de vos préparations culinaires.  
  • La moringa bio : sous forme de gélules ou de poudre, cette plante ne renferme pas moins de 90 nutriments. Elle est idéale pour renforcer son système immunitaire, lutter contre la fatigue et le vieillissement.  

Lait d’origine animale ; lait d’origine animale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *