Thés : quels sont leurs bienfaits et méfaits sur la santé ?

thés

Préparé à partir de feuilles issues du théier, le thé est consommé depuis de nombreuses années pour ses nombreux bienfaits. Très populaire, le thé est aujourd’hui la boisson la plus consommée au monde après l’eau. Focus sur les bienfaits et les méfaits de cette boisson incontournable ! 

Une source importante d’antioxydants

Très riche en antioxydants, les épicatéchines, le thé possède de nombreux bienfaits permettant de nous protéger contre de nombreuses maladies. Parmi elles notons : les cancers, les maladies cardio-vasculaires ou encore les maladies dégénératives comme la maladie d’Alzheimer. Il existe de nombreux types de thés, cependant le thé vert se démarque par se teneur en épigallocatéchine gallate (EGCG). Qu’est-ce que c’est ? Un antioxydant puissant et protecteur que l’on ne retrouve pas dans de telles quantités dans les végétaux. Les autres thés, comme le thé noir, n’en restent pas moins intéressants pour la santé.

Théine et caféine : quelles différences ?

Tout comme le café, le thé contient de la caféine qui participe à stimuler le cerveau. Cette molécule joue un rôle dans la réduction de la fatigue, l’augmentation de la mémoire et possède des bénéfices en ce qui concerne l’attention et la vigilance. Contrairement aux idées reçues il n’y a aucune différence entre la caféine et la théine puisqu’ils constituent une seule et unique molécule. Malgré tout, il est important de noter qu’une tasse de thé contient 3 à 4 fois moins de caféine qu’une tasse de café. C’est la boisson parfaite pour stimuler sans pour autant conduire à l’excitation.

Thé et carence en fer

Présents dans le thé, les tanins participent à une moins bonne absorption du fer. En cas d’anémie, il est très fortement déconseillé de boire son thé durant le repas puisque celui-ci empêche 60 à 70% de l’absorption du fer. Mieux vaut attendre 2 à 3 heures après le repas pour le consommer afin de bénéficier du fer présent dans les aliments.

5 conseils pour bien choisir et consommer son thé

  • Optez pour du thé bio. Dans la culture du thé, des pesticides peuvent être utilisés et ainsi laisser des traces dans le produit fini. Des traitements chimiques qui s’avèrent alors très néfaste pour la santé. Choisir un thé issu de l’agriculture biologique permet alors de consommé un produit globalement moins pollué même s’il n’échappe pas totalement à la contamination.
  • Choisissez des thé en feuilles qui sont généralement de meilleure qualité que les sachets de poudre de thé.
  • Consommez au minimum deux tasses de thé, idéalement quatre, afin d’en ressentir les effets bénéfiques sur votre organisme.
  • Hydratez-vous tout au long de la journée car à forte dose le thé peut avoir un effet diurétique important.
  • Afin de libérer les catéchines au maximum, laissez infuser votre thé au moins 5 minutes.

Notre gamme de thés bio

6,9512,95
5,95