8 conseils pour surmonter la fatigue hivernale

fatigue hivernale

Tu te sens fatigué en permanence ? Tu préférerais te cloîtrer chez toi sur ton canapé emmitouflé dans un plaid ? Ce n’est pas une fatalité ! Pour t’aider à lutter contre la fatigue hivernale et à profiter au mieux de cette saison, nous te partageons 8 conseils énergétiques.

Si certains sont touchés par le blues automnal, d’autres sont confrontés à la traditionnelle fatigue hivernale. Survenant généralement au mois de décembre, il arrive parfois qu’elle pointe le bout de son nez au mois de janvier après l’effervescence des fêtes de fin d’année. Mais alors par quoi s’explique ce coup de déprime hivernal ? Hormis les facteurs individuels, des phénomènes externes sont à l’origine de ce petit coup de blues.

Le premier facteur concerne les changements hormonaux. En effet, la production de mélatonine aussi appelée l’hormone du sommeil dépend de la lumière. Plus il fait jour plus le taux de mélatonine baisse, à l’inverse plus il fait sombre plus le taux augmente. Le manque de lumière en période hivernale influence donc directement la production hormonale de mélatonine dans le cerveau. Ce dernier va alors nous faire ressentir la fatigue plus tôt lorsque la lumière du jour décline, c’est pourquoi notre besoin de sommeil augmente.

Le second facteur, et non des moindre, sont les changements dans le quotidien professionnel mais aussi social. Généralement, ces changements arrivent dès le début de l’automne. Finis les vacances d’été, et bonjour la rentrée ! Avec les fêtes de fin d’année qui approche à grands pas, il faut généralement finir les objectifs que l’on s’est fixés et prévoir la nouvelle année. Il n’est pas rare de faire des heures supplémentaires et d’être sous pression. Dès lors, les interactions sociales peuvent en pâtir. En plus, la période hivernale est moins attrayante pour les sorties entre amis. Il fait sombre plus tôt et les températures baissent rapidement. Les sorties en extérieurs laissent petit à petit place aux soirées réconfortantes sur le canapé. Ce manque d’interaction sociale rend alors le quotidien moins actif et nous fait souvent glisser dans une petite déprime hivernale.

Enfin, le troisième facteur sont les mauvaises habitudes hivernales. Repas de fêtes, baisse de l’activité physique, manque d’air frais etc. : l’hiver bouscule souvent notre train-train quotidien. Alors oui, les raclettes et les petits biscuits c’est délicieux cependant c’est un peu plus long que les salades ou les melons à digérer !

Voici 8 conseils qui t’aideront à venir à bout, doucement mais sûrement, de la fatigue hivernale :

Conseil n° 1 : débute ta journée avec un réveil lumineux

Finis les réveils en fanfare ! Pour te réveiller en douceur, nous te conseillons de choisir un réveil lumineux qui simule le lever du soleil. Il s’illuminera progressivement jusqu’à l’heure où tu dois te lever. Ce type de réveil permet de stimuler le cerveau grâce à la production de neurotransmetteurs comme le cortisol. Cela va alors dissiper la mélatonine et t’extirper petit à petit de ton sommeil. En te réveillant, tu n’auras alors pas l’impression d’avoir été arraché brusquement de ton sommeil au beau milieu de la nuit et tu pourras débuter ta journée du bon pied en étant moins fatigué.

Conseil n° 2 : fais une cure de vitamines

Les vitamines sont essentielles au bon fonctionnement de notre organisme. Elles sont une source d’énergie nécessaire à ton corps, elles sont donc d’autant plus importantes en hiver. Il est donc crucial de couvrir chaque jour tes besoins en vitamines. Pour cela, il te suffit de suivre la recommandation des cinq fruits et légumes par jour.

Si tu n’es pas un grand fan des crudités en hiver ni des bâtonnets de légumes, essaye de préparer des plats qui préservent au maximum les nutriments. Par exemple, tu peux cuire tes légumes à l’étuvée dans un fond d’eau. Tu pourras ensuite utiliser l’eau qui reste pour préparer une délicieuse sauce ou un savoureux smoothie.

Même si toutes les vitamines sont importantes, la vitamine C reste néanmoins l’une des plus importante puisqu’elle favorise le bon fonctionnement du système immunitaire. Porte aussi une attention particulière à la vitamine D. En effet, cette dernière est synthétisée par la peau sous l’effet des rayons du soleil. Cependant, durant la période hivernale le soleil n’est pas suffisamment intense pour couvrir nos besoins en vitamine D. Si tu ne parviens pas à atteindre ton quota de vitamines par jour, nos compléments alimentaires et nos superaliments peuvent venir à la rescousse.

Conseil n° 3 : mange équilibré

Même si les repas de fêtes et les encas hivernaux sont délicieux et réconfortants, il est toutefois primordial de manger sainement au quotidien. En adoptant une alimentation saine et variée tu arriveras à couvrir tes besoins en vitamines et en minéraux ainsi qu’à maintenir ta glycémie à un niveau stable. Un bon apport en nutriments et de bons petits plats après lesquels tu te sens bien auront un impact positif sur ton humeur et t’aideront à lutter activement contre la déprime hivernale.

Conseil n° 4 : Bois suffisamment

Même si c’est moins flagrant qu’en été ou au printemps, on perd constamment de l’eau lorsque les températures sont basses. Quelle que soit la saison, il est donc essentiel de boire au moins 1,5 à 2 litres d’eau chaque jour.
La déshydratation épaissit le sang et les organes sont plus difficilement approvisionnés en nutriments. Ton cœur doit alors lui aussi travailler plus dur pour pomper le sang dans le corps. C’est pourquoi, s’hydrater est l’un des conseils les plus importants à suivre pour lutter contre la fatigue hivernale. Pour arriver rapidement à la quantité d’eau recommandée, n’hésite pas à consommer des boissons chaudes. Les thés ou les infusions te permettront de varier très facilement les plaisirs tout en te réchauffant. Pour les plus gourmands, le lait d’or ou un chocolat chaud protéiné fait tout autant l’affaire.

Conseil n° 5 : pratique ton sport le matin

Pour chasser le chagrin, rien de tel que faire une bonne séance de sport le matin à la lumière du jour. Cela permettra alors de chasser la mélatonine de ton organisme et indiquera à ton corps qu’il est temps pour lui de se mettre en route. Pour cela, inutile de faire une heure de sport intensif comme du cardio HIIT. Privilégie plutôt une séance courte, d’environ 15 minutes, pour réveiller ton corps et ton esprit. Des activités comme le yoga, des étirements ou une promenade seront parfaits pour se réveiller en douceur.

Conseil n° 6 : sors prendre l’air

Le manque d’oxygène dans le cerveau est souvent dû au peu d’air frais. Il est alors souvent source de déprime hivernale et de maux de tête. Pour un coup de fouet matinal, ouvre tes fenêtres et laisse entrer l’air frais quelques minutes. Tu peux aussi en profiter pour augmenter ton activité physique. Profites-en pour aller marcher quelques minutes, faire de la course à pied ou te rendre au travail à vélo par exemple. Les activités en extérieurs sont excellentes pour stimuler la circulation sanguine et réveiller son corps. En plus, l’air frais associé à une activité physique permet de libérer des hormones dites du bonheur. Tu te sentiras bien mieux après une balade en plein air ! Alors, fixe-toi l’objectif de passer au moins 30 minutes par jour à l’extérieur.

Conseil n° 7 : continue ta routine sportive

Si tu n’as pas de routine, il est temps d’en mettre une en place. En plus d’être une distraction, le sport est reconnu pour chasser la fatigue et la déprime hivernale. En effet, lorsque l’on pratique une activité physique le corps libère de l’adrénaline, de la dopamine mais aussi du cortisol. Ces neurotransmetteurs veillent alors à ce que tu te sentes bien dans ton corps mais aussi dans ton esprit. Alors enfile tes baskets !

Conseil n° 8 : écoute ton corps

Il est impossible de se donner à 100% chaque jour de l’année à moins d’être un robot. Pour t’adapter aux mieux aux changements de saison, tu dois alors écouter ton corps. Tu ressens le besoin de dormir plus longtemps ? Aucun problème, il n’y a aucun mal à dormir une à deux heures de plus et à fonctionner un peu plus au ralenti. Le plus important est de ne pas se laisser abattre par la fatigue mais de lui laisser la place qu’elle mérite et de l’accepter.
De plus, l’hiver et l’automne sont les saisons idéales pour prendre du temps pour soi et se lancer de nouveaux objectifs personnels. Alors n’hésite pas à (re)découvrir de nouvelles activités comme la lecture, la pâtisserie et bien d’autres. Mais surtout n’oublie pas : prends le temps dont tu as besoin pour te reposer et recharger tes batteries !

Nos indispensables pour surmonter la fatigue hivernale

COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES

Acérola bio

9,95 

COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES

Moringa bio gélules

19,95 
9,95 37,95 
Besoin d'aide?