Abdos : on démêle le vrai du faux !

Abdos

Nombreuses sont les personnes souhaitant avoir un ventre plat et ferme, certains veulent même aller plus loin et développer de vraies tablettes de chocolat, des abdos bien tracés et dense. Quel que soit son objectif, on entend tout et son contraire sur ce sujet. On vous aide à discerner le vrai du faux.

Débat classique dans les vestiaires des salles de sport, l’entraînement des abdos fait face à de nombreuses questions. Combien de temps s’entraîner ? Quels exercices privilégier ? Une chose est sûre, les avis ne manquent pas à ce sujet ! Si un tel affirme que vous devez les entraîner tous les jours, un tel indique que vous n’avez pas besoin de les travailler car ils sont déjà sollicités lors des exercices polyarticulaires. Mais alors qui croire ? On vous aide à démêler le vrai du faux avec des preuves scientifiques.

La fréquence d’entraînement idéale

Quels que soit ses objectifs personnels, les muscles doivent être travaillés plusieurs fois par semaine pour se développer et grandir. Ce fait est notamment mis en évidence par une enquête menée en 2016 qui a ressemblé 10 études différentes. Ces études ont alors permis de comparer l’entraînement de chaque muscle 1 fois par semaine, avec l’entraînement de chaque muscle de 2 à 3 fois par semaine. Les résultats de toutes ses études ont montré un bénéfice significatif à s’entraîner plus fréquemment. En effet, l’entraînement de chaque muscle de 2 à 3 fois par semaine a entraîné une croissance musculaire 3,1 % supérieure à l’entraînement d’une seule fois par semaine.

Pour tonifier ta sangle abdominale et espérer avoir les six packs de tes rêves, tu devras donc t’entraîner 2 à 3 fois par semaine. Le mieux ? Entraîne-toi un jour sur deux pour permettre à tes muscles de se reposer et de se reconstruire entre tes séances.

On combine exercices polyarticulaires et exercices d’isolation

Si tu t’entraînes 2 ou 3 fois par semaine, ton temps d’entraînement est précieux. L’une des choses les plus importante que tu dois garder à l’esprit est l’importance de l’effet d’entraînement abdominal indirect. L’objectif de renforcer le tronc à tous les niveaux en réalisant des exercices polyarticulaires. En parallèle de ces exercices, ceux d’isolation seront parfaits en complément. Tu pourras les réaliser en fin de séances d’entraînement et consacrer tes efforts sur la sangle abdominale. Le mieux ? Les exercices de gainages comme la planche et ses multiples variantes en n’oubliant pas de travailler tes obliques.

NOS PRODUITS POUR DES ABDOS DESSINÉS...

18,95 56,95 
18,95 56,95 
Besoin d'aide?