Comment retrouver toute sa souplesse ?

Souplesse

Vous ne réussissez plus à vous pencher ou à vous accroupir sans ressentir des douleurs dans le dos et les jambes ? Pour dérouiller vos muscles et retrouver toute votre souplesse suivez notre programme.

 

Lorsque l’on décide de se remettre en forme on pense en général musculation. Or, les exercices de souplesse s’avèrent essentiels tant pour la santé physique que mentale et ce à n’importe quel âge. De nombreux facteurs peuvent être à l’origine d’une perte de souplesse : le vieillissement des muscles, la répétition quotidienne des mêmes gestes, une mauvaise posture ou encore le stress. Cette perte de souplesse allant de pair avec une perte d’élasticité engendre un raccourcissement des muscles. Un phénomène pouvant alors entrainer de nombreux problèmes de santé et plus particulièrement au niveau des articulations.

En effet, ces dernières associées aux muscles subissent des contraintes qui les usent limitent leur amplitude et modifient les positions du corps. Divers maux peuvent alors apparaître. Par exemple, le raccourcissement des muscles du dos a pour conséquence des vertèbres trop proches les unes des autres. À terme, les vertèbres peuvent s’user et occasionner des hernies discales, de l’arthrose ou encore des maux de dos chroniques. Si l’on peut retrouver sa souplesse à presque n’importe quel âge, l’usure d’une articulation quant à elle est irréversible. De ce fait, il est primordial de préserver sa souplesse afin de ménager sa santé articulaire.

De plus, un corps ayant perdu en souplesse n’élimine pas les tensions dues au stress. Par conséquence, un blocage de l’influx se met en place entrainant alors une perte d’énergie. La souplesse est alors la clé d’un corps ainsi que d’un esprit sain. Dès lors comment préserver ou retrouver toute sa flexibilité tout en améliorant sa posture ? Rien de plus simple ! Il suffit de s’allonger d’effectuer quelques étirements. Nous vous en avons sélectionné 6 spécialement conçus pour vous.

 

Exercice n°1

Position de départ
Asseyez-vous sur le sol en maintenant votre dos bien droit et vos jambes tendues devant vous.

Mouvement
L’objectif ici est de se pencher en avant pour attraper ses pieds. Si vous ne réussissez pas, pas d’inquiétude ! Vous pouvez essayer d’attraper vos chevilles ou bien tout simplement vos genoux. Inspirez profondément puis pendant l’expiration penchez-vous davantage en avant afin que votre buste se rapproche de vos cuisses.

Cet étirement permet d’assouplir les chaines musculaires arrière que sont le dos, l’arrière des cuisses ainsi que les mollets.

Variante
Cet exercice est trop difficile ? Voici une option plus facile. Tendez votre jambe droite, la jambe de gauche quant à elle est pliée. Votre pied gauche doit alors venir toucher l’intérieur de votre cuisse droite. Une position qui vous permettra sans doute de mieux vous pencher en avant.

Exercice n°2

Position de départ
Allongez-vous sur le dos les jambes pliées, pieds au sol et les bras en croix

Mouvement
Basculez vos jambes pliées vers la droite jusqu’à toucher par terre en faisant tourner votre tête du côté gauche. Restez ainsi pendant quelques secondes en maintenant un étirement passif.

Puis, revenez à la position initiale afin d’inverser le mouvement. Chavirez, cette fois-ci, vos jambes pliées vers la gauche et votre tête vers la droite. Cet étirement est très efficace pour travailler les muscles du tronc et de la taille. Il permet aussi d’étirer les fessiers et d’assouplir les obliques. Il est a effectué durant 3 minutes.

Exercice n°3

Position de départ
Allongez-vous sur le dos, positionnez vos genoux contre la poitrine et collez vos fesses contre un mur. Levez vos jambes afin qu’elles viennent s’appuyer contre la cloison.

Mouvement
Faites glisser votre jambe droite vers le sol, le long du mur, en ouvrant les hanches. Votre dos doit être plaqué au sol tout le long de l’exercice.

Dès que vous sentez vos adducteurs, c’est-à-dire les muscles intérieurs de la cuisse s’étirer, bloquez la position pendant environ 10 secondes avant de remonter lentement la jambe. Cet étirement est à réaliser 5 fois en alternant jambe droite et jambe gauche. Lorsque vous effectuer le mouvement, pensez à bien inspirer sur la descente et à expirer sur la montée. Cet exercice permet de libérer les tensions et les crispations situées au niveau des hanches.

Exercice n°4

Position de départ
Allongez-vous sur le dos, les jambes pliées et les pieds posés au sol. Vos bras doivent être positionnés le long du corps.

Mouvement
Tout en inspirant, étirez votre dos, votre tête ainsi que votre nuque comme si vous vouliez grandir.

Maintenez cette position environ 5 secondes, puis, en soufflant plaquez votre dos contre le sol. Ramenez ensuite une jambe pliée au-dessus de votre ventre et serrez vos abdominaux. Répétez cet exercice 10 fois de suite en alternant la jambe gauche et la gauche droite. Cet étirement permet d’assouplir tous les muscles du dos, il est alors très intéressant lorsque l’on souffre de douleurs lombaires.

Exercice n°5

Position de départ
Même position que pour l’exercice précédent. Allongez-vous sur le dos, les jambes pliées, les pieds au sol et les bras positionnés le long du corps.

Mouvement
Tout d’abord, amenez vos genoux contre votre poitrine. Puis, passez vos bras à l’intérieur des cuisses.

Attrapez le talon droit dans votre main droite, et inversement, attrapez votre talon gauche avec votre main gauche. Maintenez vos pointes de pieds tenues vers vous et écartez les jambes tout en abaissant vos genoux vers le sol. Conservez cette position environ 10 secondes avant de ramener les pieds au sol. Cet exercice est à répéter 5 fois de suite. Il est idéal pour assouplir les adducteurs ainsi que les ischio-jambiers.

Exercice n°6

Position de départ
Un genou au sol et un pied posé à terre, ce dernier doit être placé devant le genou plié. Votre dos doit être droit et vos mains doivent être posées sur vos hanches.

Mouvement
Basculez le poids de votre corps en avant tout en veillant à garder votre dos bien droit.

Maintenez cette position environ 5 secondes avant de vous redresser et échanger de jambe. Ce mouvement est à réaliser trois fois de chaque côté afin de garder bonne mobilité de flexion.