Le sucre : doit-on arrêter d’en consommer ?

sucre

Faisant l’objet de discours peu élogieux à son sujet, le sucre a pourtant toujours fait partie de notre alimentation. Cependant, sa consommation aujourd’hui en France est 10 à 15 fois supérieure à la consommation de sucre blanc par les Français il y a un siècle. De plus, les types de sucres ce sont multipliés perdant de plus en plus les consommateurs. Alors, quels sont les sucres à privilégier ? Faut-il arrêter d’en consommer ? Faut-il réduire sa consommation ? On vous explique tout ce qu’il y a à savoir sur le sucre !

Présent naturellement dans les fruits et les légumes, le sucre est un carburant énergétique nécessaire au bon fonctionnement de notre organisme. Il participe au bon fonctionnement des muscles, du cerveau et du corps de manière générale.

Au niveau alimentaire, le sucre fait partie de la famille des glucides. Sa fabrication se fait naturellement par photosynthèse à partir des fruits et des légumes. Cependant, la canne à sucre et la betterave sont les seules pouvant produire du sucre en quantité suffisante pour le commerce. L’industrie du sucre s’est fortement développée ces dernières années. Actuellement, la France est le premier producteur de sucre blanc en Union européenne. La production sucrière y a atteint près de 4,6 millions de tonnes ces dernières années.

Les différents types de sucre

En France et dans le monde, différents types de sucres sont aujourd’hui facilement accessible dans le commerce. Sucre blanc et raffiné, blond ou brun : il n’est pas toujours facile de s’y repérer. On fait le point !


LE SUCRE BLANC ET RAFFINÉ 

Extrait de la betterave ou de la canne à sucre, le sucre blanc est séparé de sa mélasse avant d’être mis en vente. La mélasse est un sirop brun foncé très riche en minéraux. Dans le cas du sucre blanc, la mélasse se retire en intégralité lors de sa fabrication. Il s’agit donc de calories vides, dont l’apport nutritionnel est nul.


LE SUCRE BLOND

Contrairement au sucre blanc, le sucre blond n’est que partiellement raffiné. Il contient donc une petite quantité de mélasse. Le sirop restant lui confère alors une légère couleur et un goût quelque peu différent du sucre blanc. Malgré tout, ce type de sucre reste très peu concentré en minéraux et nutriments.


LE SUCRE BRUN NON RAFFINÉ 

Directement extrait de la betterave ou de la canne à sucre, le sucre brun n’a pas subi de traitement. Il contient donc de la mélasse en grande quantité ce qui lui confère une valeur nutritionnelle beaucoup plus intéressante que le sucre blanc ou roux. Eh oui ! Contrairement à son apparence, le sucre roux, aussi appelé cassonade, est en réalité un sucre blanc raffiné recoloré. Il ne contient donc pas de mélasse et son apport nutritionnel est nul. Vous l’aurez donc compris, le sucre brun est le plus intéressant d’un point de vue nutrition, et ce, notamment pour sa richesse en minéraux.

Glucides et sucres : quelles différences ?

Les glucides regroupent tous les sucres présents dans nos aliments et nos boissons. On retrouve alors les sucres, les fibres alimentaires mais aussi l’amidon. Ces sucres sont soit présents naturellement dans les aliments ou ajoutés par l’industrie. Les sucres naturels sont naturellement présent dans les fruits, les légumes, les féculents mais aussi les légumineuses. En ce qui concerne les sucres ajoutés, on les retrouve principalement dans les sodas, les gâteaux industriels, le chocolat, les bonbons et bien d’autres. Au sein des glucides, on retrouve deux grandes familles : les glucides complexes et les glucides simples.


LES GLUCIDES COMPLEXES

Les glucides complexes contiennent plusieurs unités de glucose qui vont ensuite former ce que l’on appelle l’amidon. Il n’a pas de goût sucré et est absorbé lentement par l’organisme. On retrouve les glucides complexes dans de nombreux produits de notre quotidien contenant de l’amidon :

  • le pain ;
  • le riz et les pâtes ;
  • les légumineuses ;
  • les pommes de terre.

Les fibres alimentaires font partie des glucides complexes. À l’inverse de l’amidon, elles ne sont pas absorbées, ni digérées par l’organisme. Elles n’ont donc aucun impact sur la glycémie et l’insuline mais permettent seulement de se sentir rassasié plus rapidement. Pour aider ton organisme à mieux réguler sa glycémie, nous te conseillons de privilégier les produits céréaliers complets. Cela permet d’avoir un taux de fibres alimentaires plus élevé et un taux de glucides plus bas.


LES GLUCIDES SIMPLES

Les glucides simples (glucose, fructose, saccharose, etc.) sont absorbés rapidement par le corps lors de leur consommation. C’est ce que l’on peut qualifier de « mauvais sucre » puisqu’ils augmentent grandement les risques d’obésité et de diabète. Le mieux ? Les limiter au maximum dans votre alimentation. Contrairement aux glucides complexes, les glucides simples donnent un goût sucré à la nourriture. Il est donc très facile de les reconnaître, parmi les glucides simples nous retrouvons notamment :

  • les fruits et leur jus ;
  • le sucre (blanc, en poudre, vanillé, etc.) ;
  • le lait ;
  • les produits sucrés (chocolat, céréales, biscuits, boissons gazeuses, eau pétillante, etc.).

Eh oui, les fruits font partie des aliments à manger de manière raisonnée ! Bons pour la santé, les fruits entiers sont cependant très riches en sucre. Il est donc recommandé de ne pas en manger plus de deux par jour. Côté jus de fruits, leur consommation excessive est d’autant plus déconseillée. Ils contiennent une teneur en sucre élevé et très peu de fibres aliments contrairement aux fruits entiers. Le mieux ? Consommer un seul jus par jour et privilégie le frais et pressé, sans sucres ajoutés.

Les sucres sont-ils mauvais pour notre santé ?

Présent depuis des siècles dans notre alimentation, le sucre est nécessaire au bon fonctionnement de notre organisme. Cependant, lorsqu’il est consommé en excès, le sucre blanc peut s’avérer très dangereux pour notre santé. Selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), il est recommandé de ne pas dépasser les 25 grammes de sucre par jour. Cependant, d’après l’Anses entre 20% et 30% des Français en consommeraient plus de 100 grammes chaque jour. Mais alors comment réduire sa consommation de produits sucrés ?

Le glucose est une molécule chimique ravitailleuse d’énergie pour notre organisme. Il est essentiellement issu des glucides que l’on retrouve dans les aliments. Il joue un rôle primordial pour notre organisme puisqu’il est nécessaire au bon fonctionnement des muscles, du cerveau et du corps en général. Consommé en trop grande quantité, il risque d’être stocké et peut mener au surpoids et à l’obésité. Consommé en trop petite quantité, surtout avant un effort physique, il peut mener à des risques de malaise et à de l’hypoglycémie. Les glucides sont donc un indispensable de notre alimentation.

Cependant, vous le savez maintenant, il existe différents types de sucres dont certains qui s’avèrent inutile d’un point de vue nutritionnel. C’est notamment le cas du sucre blanc ou raffiné puisqu’il ne contient plus de mélasse. Il n’apporte donc plus de minéraux essentiels à notre organisme et s’avère dangereux lorsqu’il est consommé en trop grande quantité. Il augmente considérablement le risque d’obésité, de diabète mais aussi le risque de maladies cardiovasculaires. Plutôt que du sucre blanc en poudre dans ton yaourt, privilégie le miel, le sirop d’agave ou le sirop d’érable, par exemple.

Aussi, nous te conseillons de privilégier les aliments sucrés au cours de tes repas. Cette pratique permettra de limiter l’impact sur ton taux de glycémie et donc sur ta santé. En effet, lorsqu’un aliment à l’indice glycémique élevé est consommé seul, le risque pour le corps est plus élevé. Alors essaye de limiter les grignotages durant la journée ! Si tu souhaites limiter ton apport en sucre, nous t’encourageons vivement à consulter en premier lieu ton médecin traitant. Il pourra effectuer avec toi un bilan complet pour prévenir d’éventuels effets secondaires, te guider sur la quantité de glucides que tu dois consommer chaque jour et te guider sur les aliments à privilégier lors de tes repas.

NOS ALTERNATIVES AU SUCRE BLANC...

- 50%

SUPERALIMENTS

Erythritol bio poudre

2,97 15,95 
- 37%
49,95 
Besoin d'aide?