Dites oui au brunch santé

Brunch santé

Vous êtes un amateur du brunch ? Tendance phare de ces dernières années, ce repas copieux ne cesse de conquérir les adeptes des grasses matinées. Voici quelques conseils pour le réaliser dans une version équilibrée et adaptée à vos besoins.

 

Introduit en Outre-Manche à la fin du XIXème siècle, ce n’est qu’en 1980 que le brunch apparaît au sein de l’Hexagone. Originaire des États-Unis, ce repas ne cesse de croître en popularité au fil des années. Aujourd’hui, peu de restaurant ou de café ne propose pas un menu « brunch » dès 11 heures du matin. Repas fétiche des lèves-tard, ce menu est devenu un moment convivial à ne pas manquer. Si ce menu est un mélange de sucré et de salé en France s’accompagnant d’un thé ou d’un café, il en est tout autre aux États-Unis où il n’est pas rare d’y voir une bouteille de champagne ou un cocktail à table.

Mais alors pourquoi opter pour un brunch plutôt qu’un petit-déjeuner ? Ouvrir l’œil et se rendormir : l’un des plaisirs du week-end. Or lorsque l’on se lève vers 11 heures du matin deux solutions s’offrent à nous. La première étant de prendre un petit-déjeuner en essayant de tenir jusqu’au repas du soir sans grignoter. Seconde option, fusionner le petit-déjeuner avec le repas du midi là étant tout le principe du brunch. Traditionnellement composé de viennoiseries, de charcuteries et de fromages, ce menu apporte son lot de graisses saturées. Un repas très gras se révélant mauvais pour la santé comme pour la ligne, cependant rien ne vous empêche de le transformer en un repas sain ! L’objectif est alors de constitué un repas rassasiant afin que vous puissiez tenir jusqu’au dîner sans grignoter. Nous vous aidons à le composer selon vos besoins.

Vous allez exercer une activité sportive

Votre après-midi s’annonce sportive ? Optez pour un brunch qui vous permettra de faire le plein d’énergie sans vous surcharger de matières grasses. Difficiles à digérer, ces dernières risqueraient de plomber vos efforts sportifs. Au menu : des sucres complexes qui vous assureront du tonus durant votre activité.

N’oubliez pas d’agrémenter votre repas de fruits secs (mûres, abricots, mangues, …) qui sont riches en magnésium, en potassium ainsi qu’en fructose. Délicieux et faciles à grignoter, ils vous aideront à éviter les crampes durant l’effort.

LE BRUNCH IDÉAL ? 

Vous êtes éreinté

Troubles du sommeil, charge excessive de travail, stress… Les raisons de se sentir continuellement exténué ne manquent pas ! Pour booster votre énergie et retrouver votre forme optez pour des aliments sources de Vitamine C. Présente en grande quantité dans les fruits et les légumes (kiwi, orange, brocoli, poivron…) elle est idéale pour ses vertus tonifiantes.

De plus, privilégiez les aliments riches en magnésium comme le chocolat, les céréales complètes, les légumes ou encore les fruits secs. Pour finir, ne négligez pas la viande rouge ou les poissons comme le hareng, le maquereau et les sardines qui sont une importante de fer.

LE BRUNCH IDÉAL ? 

  • Un thé ou un café nature ou avec une cuillère à café d’érythritol bio
  • Une salade de légumes grillés
  • Une salade de fruits frais (orange, kiwi, pamplemousse)
  • 2 tranches de pain complet
  • Un yaourt sucré avec une cuillère à café d’érythritol bio

Vous avez du cholestérol

Il est temps de chasser les mauvaises habitudes ! Fuyez les aliments sources de graisses saturées qui ne font qu’entretenir votre mauvais cholestérol. A l’inverse, dites oui aux aliments qui vous permettront d’inverser la tendance en augmentant le taux de votre bon cholestérol.

Les fromages, les viennoiseries, le beurre et les œufs sont donc à bannir. Au programme : fruits, légumes, céréales complètes et les aliments sources de graisses insaturées, présentes essentiellement dans les végétaux (avocat, huile de noix ou d’olive, …).

LE BRUNCH IDÉAL ? 

  • Un thé ou un café nature ou avec une cuillère à café d’érythritol bio
  • 150g de salade de fruits frais
  • Une salade composée (crevettes, avocat, mâche) assaisonnée d’une vinaigrette à la spiruline
  • 2 tranches de pain complet
  • Un yaourt

Vous souffrez de diabète

Maladie chronique, le diabète se caractérise par un excès de sucre dans le sang. Dès lors, il est primordial d’adapter son brunch afin de limiter les pics d’insuline. Les aliments riches en sucres rapides comme les viennoiseries ou encore les gâteaux sont à bannir, de même que les aliments hyperglycémiants. Parmi eux notons le riz, le pain blanc ou encore les pommes de terre par exemple. Votre secret santé ? Les aliments à l’indice glycémique faible afin de ne pas faire grimper votre taux de sucre sanguin.

Les légumineuses, les céréales ainsi que les féculents complets sont alors idéals. Incorporez également à votre repas des fruits et des légumes dont les fibres permettent de ralentir l’absorption des glucides. Pomme, prune, artichaut, épinard et bien d’autres : un large choix s’offre à vous ! Par ailleurs, la consommation de viande rouge et de charcuterie est à limiter puisque selon de nombreuses études ces aliments augmenteraient le risque de diabète.

LE BRUNCH IDÉAL ? 

  • Un thé ou un café nature ou avec une cuillère à café d’érythritol bio
  • 100g de fromages blanc accompagné d’une cuillère à café de sirop d’agave
  • Une salade composée (mâche, tomates cerise, poivron) assaisonnée d’une vinaigrette à la spiruline
  • 100g de saumon fumé agrémenté de jus de citron
  • Une tranche de pain complet

Vous souhaitez perdre du poids

Vous cherchez à perdre quelques kilos ? Contrairement aux idées reçues les fruits et les féculents ne font pas bon ménage avec perte de poids. La raison ? Durant la nuit, l’organisme puise dans ses réserves afin d’assurer son bon fonctionnement. Dès lors, lorsqu’on lui apporte au réveil du sucre, l’organisme va sécréter de l’insuline dans le but de dégrader les glucides consommés. Or, cette hormone pancréatique contribue au stockage des graisses et notamment sur le ventre, les cuisses mais aussi les fesses

Afin de faire puiser l’organisme davantage dans ses réserves lipides, l’objectif est de prolonger le jeûne de la nuit par un premier repas sans aliments glucidiques. Sont à bannir : le pain, les produits céréaliers mais aussi les fruits. Cependant, faites-vous plaisir en consommant des aliments riches en protéines comme les laitages et la viande maigre. Ils permettent d’être rassasié dans le temps et participe au maintien de la masse musculaire.

LE BRUNCH IDÉAL ?